ANOCR 73

Groupement Savoie Isère

Cercle de Réflexion Interarmées

 

Les Forces Armées, tenues au devoir de réserve, ont besoin d'un Relais libre dans son expression.

Les articles suivants sont édités par le CRI

 

La France possible creuset de l’autonomie européenne grâce à ses atouts

Lors de notre dernière AG les 16 et 17 juin 2021 à La Grande Garenne (domaine de la FNAM dans le Cher), une présentation-discussion a eu lieu sur le CRI (Cercle de Réflexion Interarmées) : sa raison d’être, ses objectifs et son positionnement par rapport à notre association.

Après une présentation et les précisions données par le vice amiral 2s Michel Olhagaray, le général de brigade aérienne 2s Grégoire Diamantidis, membre du triumvirat (avec le GCA Marc Allamand et le GDI Jean-Pierre Soyard) animateur du CRI et membre du conseil d’administration de l’ANOCR, a tracé l’organisation, les travaux d’analyse et les publications faites à ce jour dont l’article ci-après donné par le lien et les destinataires desdites publications.

Vous aurez cette information dans le CR de l’AG.

L’ANOCR est une des 3 associations (avec la Saint Cyrienne et l’ASAF) qui ont soutenu le CRI à sa création, lequel reste indépendant et responsable de ses "réflexions". Il a été décidé pendant l’AG de donner accès à ces publications sur le site informatique de l’ANOCR.

Pour l'article, prenez le lien qui suit :

revue méthode

 

Pour une stratégie globale contre l’islamisme et l’éclatement de la France

Un document PDF du CRI que vous pouvez télécharger.

Œuvrer pour un ordre international différent : Une grande ambition pour la France et l’Europe

Dominique Delawarde

Sous le titre : « Œuvrer pour un ordre international différent : Une grande ambition pour la France et l’Europe » le CRI (Centre de Réflexion Interarmées) vient d’entreprendre une réflexion en trois étapes, dont le contenu est tout entier résumé dans son titre.

Cette réflexion est particulièrement intéressante pour trois raisons :

1 – Elle a été conduite par des officiers généraux des trois armées (Terre, Air et Marine) qui ont tous vécu la guerre froide et qui ont tous été formés dans l’antisoviétisme primaire des années 60 et 70. Ces officiers généraux ont aussi vécu de l’intérieur les dérives de l’Alliance Atlantique à partir des années 1990. Ils ont réfléchi rétrospectivement, parce qu’ils en avaient le temps, sur des  événements qu’ils ont bien connus et sur l’évolution de la place et du rôle de la France dans l’Alliance. Ils nous livrent leurs conclusions.

Lire la suite...

Lettre ouverte à Monsieur Stoltenberg, Secrétaire général de l’OTAN (1)

Pour le Cercle de Réflexion Interarmées (4)

Le Général de Brigade aérienne (2S) Grégoire Diamantidis

Le jeudi 18 février 2021 l’étude « OTAN 2030 »,  produite à votre demande, vous a été présentée. Elle indique ce que doivent être les missions de l’OTAN pour les dix prochaines années.

D’entrée, il apparaît que toute l’orientation de l’OTAN repose sur le paradigme d’une double menace, l’une russe, présentée comme à l’œuvre aujourd’hui, l’autre chinoise, potentielle et à venir.

Deux lignes de force majeures se dégagent de cette étude.

La première, c’est  l’embrigadement des Européens contre une entreprise de domination planétaire de la Chine, en échange de la protection américaine de l’Europe contre la menace russe qui pèserait sur elle.

La deuxième, c’est le contournement de la règle du consensus, de plusieurs manières: opérations en coalitions de volontaires; mise en oeuvre des décisions ne requérant plus de consensus; et surtout  la délégation d’autorité au SACEUR (Commandant Suprême des Forces Alliées en Europe : un officier général américain) au motif de l’efficacité et de l’accélération de la prise de décision.

Mais la lecture de ce projet «OTAN 2030» fait clairement ressortir un monument de paisible mauvaise foi, de tranquille désinformation et d’instrumentalisation de cette « menace Russe », «menace» patiemment créée puis entretenue, de façon à «mettre au pas» les alliés européens derrière les États-Unis, en vue de la lutte qui s’annonce avec la Chine pour l’hégémonie mondiale.

Lire la suite...

© 2008 - 2021. ANOCR 73 Groupement Savoie - Conception Studio Coléo

Haut