ANOCR 73

Groupement Savoie Isère

Madame Marie VESSEREAU née LECCIA

Chevalier de la Légion d’Honneur

Chevalier de l’Ordre Nationale du Mérite

Croix de guerre 1939-1945 avec étoile d’argent

Croix du Combattant volontaire de la résistance 39-45

Médaille de la résistance

Médaille des engagés volontaire

 

Madame VESSEREAU notre doyenne du groupement, Présidente d’Honneur du Maquis Mariaux nous a quitté le 15 mai 2018 à l’âge de 106 ans.

Ces quelques lignes pour lui rendre un dernier hommage, cet article paraîtra également dans les pages de notre bulletin.

Issue d’une famille de Résistants :

Son frère Marcel LECCIA Capitaine des Forces Française Libres à reçu à titre posthume la Croix de la Légion d’honneur, outre un frère mort au champ d’honneur et inhumé à Strasbourg, Madame VESSEREAU était l’épouse du Chef de Bataillon VESSEREAU considéré comme déserteur pour le régime de Vichy qui était commandant dans les Forces Françaises de l’Intérieur (8ème Région) cité et décoré de la Légion d’Honneur pour les combats auxquels il prit part dans la Nièvre et dans le Morvan en 1944. (Le général VESSEREAU nous a quitté en 1961 à l’âge de 54 ans).

Son fils Gérard (10 ans) a été cité à l’ordre du régiment dans les termes suivants :

« Jeune Français appartenant à une famille de résistant, animé de la haine de l’envahisseur, a servit avec enthousiasme la cause de la Libération. Du mois de juin au mois de septembre 1944, l’ennemi contrôlant toute circulation sur les ponts de Loire à Cosne, a, avec un sang-froid remarquable, transporté lui-même à quatre reprises différents des postes T.S.F. et des armes parachutées en France ».

La présente citation comporte l’attribution de la croix de guerre avec étoile de bronze.

Madame VESSEREAU Lieutenant FFI, parlant parfaitement l’anglais et l’allemand était elle-même est titulaire de la citation suivant à l’ordre de la division :

VESSEREAU Marie née LECCIA :

« Agent de liaison d’un sang-froid et d’une maîtrise de soi-même exceptionnelle, n’a cessé depuis 1940 de prêter le concours le plus actif à la Résistance. Le 25 avril 1944 un Officier du War-Office ayant été arrêté chez elle, a, dans des circonstances extrêmement dangereuses, immédiatement alertés tout un circuit s’étendant de Paris à Châteauroux, sauvant ainsi plusieurs agents Français et Anglais.

A assuré elle-même la direction de plusieurs opérations de parachutages, à plusieurs reprises a servi de courrier entre la zone libre et la zone occupée pour passer des poste TSF et des armes.

Arrêtée par la Milice le 13 juillet 1944, a subi un interrogatoire extrêmement violent à Vichy sans livrer aucune personne (a pu partir des geôles de la Milice grâce à l’intervention d’un Capitaine de gendarmerie).

Au maquis depuis août 1944, n’a cessé d’y faire preuve des plus belles qualités de courage dans les missions de liaisons qui lui ont été confiées »

La présente citation comporte l’attribution de la croix de guerre avec étoile d’argent.

Le roi d’Angleterre et le War-Office ont adressé à la famille LECCIA des témoignages de sympathies et d’éloges pour les services rendus aux armées britanniques pendant la guerre.

Ces extraits sont tirés d’un journal du Morvan de juin 1948 et des récits des anciens membres des maquis de la Nièvre.

Son fils Michel rappelait encore dernièrement que l’ANOCR était sa seconde famille, nous garderons dans le souvenir cette belle famille qui a servi la France avec courage dans les moments sombre de notre histoire.

                                                                                                       

  In mémoriam

Le vice -Président et une délégation de l'ANOCR Isère était présent à la cérémonie en l'église Saint-Louis de Grenoble le samedi 19 mai, le Président du groupement était présent à la céremonie d'inhumation du 21 mai à Cosne sur Loire. 

 

 

 

Connexion Membres

Votre accès Membre

Identifiant
Mot de passe

© 2008 - 2018. ANOCR 73 Groupement Savoie - Conception Studio Coléo

Haut