ANOCR 73

Groupement Savoie Isère

                                         Motion 2017

Dans sa motion de 2015, face à la dégradation de la sécurité en France, l’ANOCR demandait avec force que « les choix politiques soient davantage guidés par la priorité indispensable qui doit revenir aux moyens d’assurer la sécurité ».

Depuis cette date, une série noire, dont le Bataclan fin 2015 et Nice le 14 juillet 2016, est malheureusement venue confirmer cette impérieuse obligation et désormais le terme de théâtre d’opérations intérieur n’est plus un tabou ; d’ailleurs, lors de sa récente audition par la commission de la Défense nationale, le Chef d’Etat-Major des Armées (CEMA) a largement développé ce concept, désormais incontournable.

Nous constatons que le principe de réalité l’a emporté ; ainsi ce changement profond de posture a globalement été pris en compte par nos dirigeants : état d’urgence, stabilisation du budget de la Défense à 1,78% du PIB, avec 2% éventuellement à l’horizon 2022, pause dans les déflations d’effectifs, relance du concept d’emploi des réservistes avec les créations de la Garde Nationale et du Commandement du Territoire National (COM.TN) pour l’armée de terre.

Toutefois, même si certaines décisions vont dans le bon sens, beaucoup reste à faire car la sécurité des français passe nécessairement par le renforcement de la cohésion nationale et le développement de l’esprit de défense au sein de la nation. Les associations patriotiques se doivent d’être en première ligne pour atteindre cet objectif et pour cela l’ANOCR appelle de ses voeux la mise en place par les diverses associations de liens plus forts et formalisés avec les autorités civiles et militaires, locales et nationales. Dans cette perspective, le récent projet de réserve civique visant à mobiliser l’ensemble des citoyens autour de projets destinés à renforcer la cohésion, la vigilance, et l’esprit de lutte, peut constituer un excellent point d’entrée de nos associations d’officiers en retraite auprès des responsables locaux à la recherche de bénévoles expérimentés à la fibre citoyenne développée.

Ainsi, impliqué dans la vie de la société, garant de l’esprit de défense et de résilience ainsi que du devoir de mémoire, l’officier en retraite doit être un acteur essentiel dans l’indispensable cohésion nationale dont la France a plus que jamais besoin pour maintenir la nation unie.

Connexion Membres

Votre accès Membre

Identifiant
Mot de passe

© 2008 - 2017. ANOCR 73 Groupement Savoie - Conception Studio Coléo

Haut